MFR Janze

L'alternance

l'aternance à la MFR de Janzé

La MFR de Janzé propose des formations par alternance par voie scolaire ou par apprentissage qui ont toutes la même caractéristique : une partie de la formation se passe à la MFR et l'autre partie en entreprise.

L'AMBITION EDUCATIF DES MFR
Les MFR ont, dès leur origine, voulu permettre à chaque femme et à chaque homme de réussir non seulement leur développement intellectuel ou leurs activités professionnelles mais également leur vie personnelle, familiale, culturelle ou sociale. Pour ce faire, les Maisons familiales orientent leur travail pour essayer de considérer la personne dans son présent et son devenir, solliciter la responsabilité, donner des repères, faire confiance, éveiller la curiosité, développer l’autonomie.

 
UNE PEDAGOGIE ACTIVE
La MFR de Janzé propose une pédagogie active. La MFR propose une méthode pédagogique basée sur une démarche en deux temps : sur le terrain, le temps « de l’action et de la motivation » et à l’école, le temps « de la mise en commun et de la réflexion » : l’alternance.
 
"apprendre en faisant"
Le jeune est ainsi acteur de ses apprentissages et de son parcours.

Mais le système pédagogique des Maisons familiales rurales ne se résume pas uniquement à la technique de l’alternance entre des séjours en entreprise et des séjours à l’école. Pour exprimer une réelle efficacité, ce système doit être complété par d’autres aspects qui s’imbriquent les uns dans les autres avec des effets de synergie :
  • les familles sont actives dans l’éducation de leurs enfants
  • Les formateurs appelés "moniteurs" sont des fonctions polyvalentes de relations, d'enseignement, d'éducation, d'accompagnement. 
  • l’établissement est à taille humaine,
  • L'apprentissage de la vie de groupe (notamment l'internat) est une pièce fondamentale du puzzle éducatif
  • La formation technique sert à la formation générale
  • Les jeunes sont acteurs de leur formation et cette dernière prend une dimension sociale s'il y a interpellation et questionnement des adultes qui l'entourent

ECOUTE BIENVEILLANCE ET OUVERTURE AUX AUTRES
Pour accompagner le projet d’un apprenant, dans le cadre d’une formation par alternance, il est important, aux yeux de la MFR de Janzé, d’assurer une relation étroite entre les différents partenaires qui interviennent dans l’éducation.Pour établir cette relation, certaines attitudes et comportements sont à privilégier :

  • Le dialogue et l’écoute.
  • Le respect des uns et des autres.
  • La confiance entre les partenaires.
  • La complémentarité : chacun doit savoir quel est son rôle et comment il peut l’assurer au mieux.
  • L’exemplarité : avec les adolescents, mieux que les paroles, c’est le comportement des adultes qui sert de référence et qui permet aux jeunes de s’identifier.

UN CLIMAT EDUCATIF FAMILIAL
La MFR de Janzé accueille en moyenne 110 jeunes, parfois moins, parfois plus. Tous les élèves ne sont pas présents en même temps dans la Maison du fait de l'alternance : un nombre d'élèves relativement limité permet de garantir proximité et convivialité au sein de l'établissement.
La direction encadre, avec son équipe, les élèves et coordonne la vie quotidienne de l'établissement. Avec elle, les formateurs (les moniteurs), la maîtresse de maison, la secrétaire, le responsable de l'entretien et l'animateur/surveillant de nuit.
Les formateurs ne sont pas seulement des enseignants chargés de cours. Ils ont une fonction plus globale. Ils accompagnent les élèves dans leur projet professionnel et personnel et animent également les temps hors cours.
Au-delà de cette équipe éducative de salariés, d'autres acteurs (familles, maîtres de stage, responsables locaux…) gravitent autour de la Maison familiale et participent à son fonctionnement.
Parallèlement, à la Maison familiale, à travers la vie résidentielle et la vie en groupe, le dialogue avec les formateurs, le jeune apprend à se connaître, il mesure ses possibilités et ses limites.
Ainsi, les jeunes qui ont parfois rencontré des difficultés scolaires reprennent goût aux études. Ils sont remis en selle grâce aux activités pratiques et réalisent des parcours d'études valorisants.
 

LES CONDITIONS DE MISE EN OEUVRE

Un équilibre entre les différents temps de formation : une alternance de séjours de 2 semaines à la MFR et de 2 semaines en entreprise.

Des outils pédagogiques de la relation entre les différents lieux de formation : Le plan d'étude : Il s'agit d'un questionnaire que le moniteur créé avec les jeunes afin de recueillir des informations sur un sujet précis pendant le stage. (Exemples : La sécurité sur mon lieu de stage, Réalisation de la traite, les moyens de paiements dans mon magasin...). Le jeune interroge fait des recherches sur son lieu de stage. Il interroge son maitre de stage. Puis il consigne les informations dans son cahier de recherches, sous forme de rédaction (les phrases, les descriptions et le développement sont très importants, ils exercent le jeune à s'exprimer à l'écrit) . Ces informations serviront de support à la mise en commun lorsque le jeune reviendra à la MFR. Ces comparaisons et analyses de pratiques serviront de support à l'approfondissement des connaissances. 

Un choix pédagogique cohérent avec le choix associatif : Des réunions régulières de parents, de maîtres de stage, qui permettent une implication des adultes dans les formations. Des visites réalisées par les moniteurs sur le terrain. 

Une personnalisation de la formation et un travail sur le projet : des temps individuels prévus avec les moniteurs. Un accompagnement rapproché. Des échanges facilités hors des temps de cours...

LE MONITEUR...
Le moniteur inscrit son action dans le projet d’éducation et de formation porté par l'Association MFR. Au sein de l'équipe, il contribue à la mise en œuvre de formations par alternance, à l’accompagnement des personnes en formation (élèves, apprentis, stagiaires) et à l’animation de groupes dont il a la responsabilité. Ses missions le conduisent à travailler en étroite relation avec les familles, les maîtres de stage et d’apprentissage et l’ensemble des acteurs d’un territoire.

Accompagnateur d’un projet dans le cadre d’une formation alternée
Le moniteur est à la fois animateur d'un groupe en formation, accompagnateur de projet et enseignant. Il maîtrise les techniques liées à la pédagogie de l’alternance. Il tient compte des expériences personnelles et professionnelles des élèves acquises durant le séjour en entreprise. Il met les jeunes en situation de produire leur propre savoir et accompagne les apprentissages plutôt que d’apporter des connaissances livresques.Il est attentif à la personnalité et aux possibilités de chaque apprenant et l’aide à progresser à son rythme.

Facilitateur de la relation maître de stage ou d’apprentissage/famille/jeune
La relation avec les familles et avec les maîtres de stage fait partie intégrante de l’activité du moniteur. Il a, en effet, besoin de connaître chaque élève dans la réalité de son entreprise et dans son environnement familial. Ces contacts, rencontres, visites lui permettent de discuter des types de travaux qui sont confiés au jeune, de la progression des responsabilités, du projet professionnel. Par ailleurs, il participe et anime des réunions de parents et de tuteurs.

Membre d’une équipe éducative
La MFR est une petite unité par rapport à un établissement de formation classique. Son fonctionnement est assuré par une équipe composée d’une direction et 10 à 15 salariés. L’ensemble du personnel constitue l’équipe éducative.Celle-ci, sous la responsabilité de la direction, met en œuvre les orientations définies par le conseil d’administration de l’association. Chaque moniteur développe ses compétences en complémentarité et en étroite collaboration avec les autres membres de l’équipe (secrétaire, maîtresse de maison, animateur, homme d’entretien, surveillant de nuit...). Les salariés des Maisons familiales rurales, quelle que soit leur mission, ont un rôle éducatif vis-à-vis des publics en formation.

Fiche alternance MFR Janzé : Cliquez ici